Chez Neithan

Revelator

Je n'ai pas eu le temps de tester Revelator pour Gamekult, donc Puyo s'en est chargé. Son test est ici.

Pour ma part je n'ai pas encore fait le tour du jeu mais j'aime déjà bien plus que SIGN.

L'aspect graphique commence doucement à se créer une patte autre que juste faire un anime lambda. Le nouveau système d'éclairage aide bien mais aussi les teintes et les ombres en général qui ont été changées. Cela rappelle un peu les anciens épisodes sans y aller totalement. Tout est dans les détails et ça commence à prendre forme, c'est chouette.

Les nouveaux personnages participent aussi à mon appréciation de cet épisode. Bedman et Leo n'étaient pas très réussis, surtout en termes de réalisation où la raideur et le manque de lisibilité étaient monnaie courante. Voir Jack'O ou Raven bouger et constater le soin apporté à leur réalisation compense le character design un peu planplan ou facile dans lequel la série s'est réfugiée.

Ces personnages me font un peu l'effet Street Fighter 3 où jauger de la réussite d'un personnage par les artworks est insuffisant. Il faut les voir bouger pour comprendre le soin apporté à leur création et capter leur personnalité. Même certains anciens comme Jam (dont l'artwork est dégueulasse) une fois en match, rend bien avec les mimiques à la Bruce Lee. Que Arc ait atteint un tel niveau en un seul épisode est très impressionnant.

Par contre je ne suis toujours pas fan du délire Kawai/Waifu que prend la série avec ses persos féminins, de même que le fan service à base de gros nichons. Les anciens épisodes réussissaient à créer des personnages féminins très différents physiquement sans trop sexualiser certains qui n'en avaient pas besoin. Baiken et Jam (voire A.B.A) en sont de bons exemples et leur transition vers Xrd est malheureuse sur ce point.

Niveau gameplay j'ai pas du tout encore assez joué mais j'aime un peu plus, aussi parce que le roster donne plus de choix. Je n'aime toujours pas les YRC, ça se voit que le système de jeu/les persos d'origine ne marchent pas toujours avec. C'était une mauvaise idée basée sur de bonnes intentions mais comme la Focus de SF4 et ses effets de bord, ça rend le jeu trop relativiste et complexe pour rien, sachant que Guilty l'est déjà assez comme ça. Je sais que certains apprécient mais je n'arrive toujours pas à m'y faire.

Je n'ai pas encore bien exploré les nouvelles mécaniques vu que je n'étais pas pressé par le test (ça fait du bien d'ailleurs !). Mais l'ajout du Dust horizontal, du Shield chargé, du craquage de Burst pour les dégâts ont l'air de bien aider certains persos qui en avaient besoin, ce qui est chouette car ça pourrait rendre plus de persos viables au-delà du top niveau où des mecs comme FAB font de Potemkin un top tier.

Globalement j'ai envers le gameplay le même sentiment qu'envers l'aspect visuel. Que j'aime ou pas, malgré mes réserves, le jeu prend une direction qui lui est propre, il devient son propre truc. Cela me fait plaisir de le voir devenir plus unique que ce soit par le visuel, le gameplay ou le roster. Xrd commence à se créer une identité propre et plus il ira dans cette direction plus j'apprécierai cette nouvelle série (que j'y joue sérieusement ou non) parce qu'elle cessera de n'être que l'ombre de de la série XX.

J'espère que le prochain épisode aura encore plus de nouveaux personnages et sera encore plus différent.